Cinquième anniversaire de BibNum

En octobre 2008  nous lancions BibNum avec une douzaine de textes commentés1. Cinq ans plus tard, ce sont près de 120 textes (liste) que nous proposons avec leur analyse, soit environ deux textes publiés par mois, avec la ‘marque de fabrique’ BibNum (comme l’iconographie ou les encadrés hors-texte à caractère pédagogique). Pour mémoire, et en remerciement de ces auteurs qui nous ont fait confiance au début du projet, voici les textes avec lesquels nous avons ouverte le site en octobre 2008 :

  • « La pile de Volta », Volta (1800) analysé par Jean-Jacques Samueli et Jean-Claude Boudenot (†) (lien)
  • « Relation d’un voyage fait dans le département de l’Orne », Biot (1803) analysé par Alexandre Moatti (lien)
  • « Mémoire sur la vitesse de la lumière », Arago (1810) analysé par James Lequeux (lien)
  • « Annales de mathématiques pures et appliquées », Gergonne (1810) analysé par Christian Gerini (lien)
  • « Mélange d’analyse Algébrique et de Géométrie », Janot de Stainville (1815) analysé par Norbert Verdier (lien)
  • « Voyage agronomique en Auvergne », abbé de Pradt (1828) analysé par Antoine Blanchard (lien)
  • « Mémoire sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux », Galois (1830) analysé par Caroline Ehrhardt (lien)
  • « À propos de l’existence des nombres transcendants », Liouville (1844) analysé par Michel Mendès France (lien)
  • « De l’aluminium et de ses combinaisons chimiques », Sainte-Claire Deville (1854) analysé par Jean Plateau & Ivan Grinberg (lien)
  • « Analyse chimique fondée sur les observations du spectre », Kirchhof & Bunsen (1861) analysés par Christophe Génin (lien)
  • « Sur les radiations invisibles émises par les corps phosphorescents », Henri Becquerel (1896) analysé par Jean-Louis Basdevant (lien)
  • « Sur la résolution numérique des systèmes d’équations linéaires », Cholesky (1910) analysé par Roger Mansuy (lien)

Autre nouveauté en cette rentrée 2013 : nous avons pu faire traduire en anglais une dizaine d’analyses de textes. Comme nous n’avons pas fait un site bilingue (ne souhaitant pas faire de dépenses excessives), vous les trouverez comme suit : dans le dossier documentaires correspondant, onglet ‘à télécharger’, le PDF traduit (quand il existe, pour peu de textes pour l’instant) apparaît sous bannière britannique. Voici la liste des analyses BibNum traduites :

  • « Lettre d’Ampère à Berthollet », Ampère (1814) analysé par Pierre Laszlo (lien)
  • « Démonstration d’un théorème sur les fractions continues périodiques », Galois (1829) analysé par Norbert Verdier, Christian Gerini & Alexandre Moatti
  • « À propos de l’existence des nombres transcendants », Liouville (1844) analysé par Michel Mendès France (lien)
  • « Les cercles de Villarceau sur le tore », Yvon Villarceau (1848) analysé par Marcel Berger (lien)
  • « Sur les radiations invisibles émises par les corps phosphorescents », Henri Becquerel (1896) analysé par Jean-Louis Basdevant (lien)
  • « La transformation radioactive », Rutherford & Soddy (1903) analysés par Pierre Radvanyi
  • « Une structure de l’acide désoxyribonucléique (ADN) », Watson & Crick (1953) analysés par Jean-Marc Victor (lien)
  • « Naissance de la théorie de l’information », Léon Brillouin (1956) analysé par Philippe Jacquet (lien)
  • « Évolution et bricolage », François Jacob (1977) analysé par Bernard Swynghedauw (lien)

Du point de vue des porteurs du projet, au CERIMES (Centre de ressources et d’information sur les multimédia dans l’enseignement supérieur, MESR) est venue rapidement s’ajouter la SABIX, qui assure le paiement des auteurs. Le site BibNum est soutenu financièrement par le MESR, par l’ANR (projet Corpus) et par la Fondation de l’École polytechnique.

Pendant ces cinq ans, nous avons aussi publié deux livres Regards sur les textes fondateurs de la science aux éditions Cassini, un tome I de mathématiques (2010), un tome II de physique (2012) regroupant au total 27 textes (sur les 117 textes constituant actuellement le site).
Bibnum-voeux-2010

Avec des auteurs allant du doctorant au directeur de recherches émérite, nous continuons à mettre en perspective l’histoire des sciences par rapport à la culture scientifique actuelle ; et nos projets portent aussi sur la traduction d’un nombre plus important de textes en anglais. C’est dans un contexte académique (par exemple celui de revues.org), avec des étudiants de langue anglaise, que nous souhaitons lancer, avec un budget limité, ce projet de traduction.

Enfin, nous réitérons notre appel à une collaboration éditoriale autour de BibNum avec une entité universitaire ou de recherche (au départ d’un pays francophone) qui pourrait être co-éditrice du site, et apporter un certain nombre d’auteurs et de textes.

 

Pour en savoir plus sur BibNum :
– la rubrique « La presse en parle » du présent blog.
article du Bulletin des bibliothèques de France (mai 2010).

  1. Il est toujours difficile de dater précisément ce genre d’événements – nous avons néanmoins retrouvé un courriel du 7 octobre 2008 aux premiers auteurs leur annonçant l’ouverture du site avec leurs textes []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *