Les Portugais et l’astronomie nautique à l’origine des grandes découvertes

imagette-retailleeCet article de Lucien Gallois paraît il y a 100 ans dans les Annales de Géographie, le 15 juillet 1914, dans le contexte particulier des tensions internationales précédant la Première Guerre mondiale. Il porte un éclairage à la fois précis et original sur les grandes découvertes géographiques de la Renaissance, aussi bien au point de vue des idées qui prévalaient, que des moyens effectifs à disposition des navigateurs. L’article, qui au premier abord paraît fort touffu voire déroutant, est une savante démonstration visant à remettre au premier plan ceux qui, par leurs travaux astronomiques, ont permis les grandes découvertes géographiques : Abraham Zacuto et Joseph Vizinho. Il réfute la possible intervention de Martin Behaim (ou Martin de Bohème) dans ce domaine. On y trouve aussi des esquisses de calculs de latitude, une remarque sur l’influence de l’astrologie et un petit historique des précurseurs.

L’analyse, de Jacques Navez, est ici.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *